<iframe src="//www.googletagmanager.com/ns.html?id=GTM-KJ4LCR" height="0" width="0" style="display:none;visibility:hidden"></iframe>

Finexkap

Just For Everyone

EN BREF

La première prise de parole délurée de Finexap pour dépoussiérer la communication financière.

Suite au gain du budget en mars dernier, Lost Boys Paris (la hotshop créative du groupe DigitasLBi) lance la première prise de parole TV du groupe Finexkap, une solution de trésorerie en ligne qui souhaite révolutionner les solutions de financement proposées aux entreprises et se positionner comme une réelle alternative aux solutions bancaires.

À la morosité ambiante, au pessimisme général et la frilosité des banques Finexkap répond par une posture résolument positive. Finexkap est une solution de financement de trésorerie simple (100% en ligne), rapide (réponse sous 48h) et accessible au plus grand nombre (pour tout type d’entreprise), et souhaite le faire savoir.

Cette première campagne conçue par Lost Boys Paris dépoussière la communication financière, tant par le fond que par la forme. Par une succession d’entrepreneurs plus inattendus les uns que les autres et la signature imaginée par l’agence : « Solutions de trésorerie réservées à tous », Finexkap défend une promesse d’accessibilité et ouvre sa porte à des entrepreneurs déçus par les solutions bancaires.

Le branding de la marque (logo et identité graphique) ont été totalement retravaillés pour porter ce positivisme et renforcer l’impact de la communication.

La stratégie média de lancement a été développée par Blue 449.

Le spot est diffusé ainsi sur BFMTV, iTélé , LCI,  L'Équipe 21, Canal+ Sport, Canal+ Décalé, BFM Business  et  BeIN Sport, chaines en affinité avec la cible de décideurs.

Le mot des créatifs

En travaillant avec Greg Barth (Première Heure) à la réalisation, nous avons souhaité créer un univers déluré, fantasque et énergique afin présenter une série de portraits d’entrepreneur tous plus fous les uns que les autres en opposition  avec l’habituel traité « vrai-mais-qui-fait-faux » des communications financières habituelles.